L’écrivain

Romans, récits ou contes pour enfants, livres scolaires, universitaires, guides pratiques, beaux-livres, la nature des ouvrages d’écrivains est diversifiée. Peu d’auteurs vivent de leur plume, ils sont souvent spécialisés dans leur domaine d’écriture et exercent une activité annexe (enseignement ou journalisme par exemple) pour subvenir à leurs besoins.

Compétences :

Un écrivain doit avoir de l’imagination et du talent pour écrire. Il doit être rigoureux pour rendre son travail à temps lorsqu’il s’agit d’une commande.

 Rémunération :

L’écrivain est payé en droits d’auteur, ces droits ne lui sont acquis que lorsque son livre se vend. Le pourcentage sur le prix de vente varie en moyenne de 2 à 8 %. Cependant, l’écrivain signe souvent un  « à-valoir », qui lui permet de recevoir une avance sur les droits que lui rapportera la vente de son ouvrage.

Formation :

Aucune formation spécifique n’est nécessaire pour exercer cette profession. Toutefois, des études de lettres à l’université permettent un perfectionnement de la maîtrise du français, une amélioration de l’orthographe et un enrichissement des connaissances en matière de littérature et d’écriture.

En Alsace et autour

La licence de lettres modernes est proposée à l’Université de Strasbourg (Unistra) et à l’Université de Haute-Alsace (UHA).

Publicités