POLITIQUES CULTURELLES : LE POIDS ECONOMIQUE DE LA CULTURE ET DU LIVRE

Selon l’étude du Deps, Le poids économique direct de la culture en 2015, s’élève à 43 milliards d’euros.

La part de la culture dans l’économie française (2,3%) stagne depuis 2008. La culture emploie, en 2015, un peu moins de 600 000 personnes (-3,6% par rapport à 2014).

Parmi les différents secteurs, la branche livre est en voie de stabilisation

Représentant 5,7 % de l’ensemble des branches culturelles en termes de valeur ajoutée, la branche livre se stabilise après trois années de chute (– 0,1 % entre 2014 et 2015, – 4,5 % par an entre 2012 et 2014).

Le support numérique progresse fortement dans l’édition (+ 53 % de chiffre d’affaires en un an) mais reste encore très largement minoritaire puisqu’il ne représente encore que 6 % du chiffre d’affaires des éditeurs, même si certains secteurs ont fortement investi le support numérique pour leur diffusion comme les éditions de sciences humaines qui réalisent, en 2014, 40 % de leur chiffre d’affaires dans ce format.

Informations complètes en lisant l’étude et la synthèse.

Publicités

La CIL-Alsace est une association a but non lucratif inscrite au registre des associations conformément au droit local en vigueur. Elle a pour objet le développement de la filière Livre sur le territoire de la région.

Tagged with:
Publié dans La vie du livre en Alsace